Dou’ah d’Ellah azawjal

Créé par le 01 nov 2010 | Dans : Dou'ah

300×300

 

Qu’Allah azawajal fasse que le travail des musulmans soit un bien pour notre communauté,

Qu’Il azawajal nourrisse les affamés de notre communauté et guérisse tous les malades,

Qu’Il azawajal nous préserve de tous maux et nous accorde la santé,

Qu’Il azawajal nous guide dans le droit chemin, nous préserve de l’égarement et nous accorde une science utile,

Qu’Il azawajal nous pardonne nos fautes et nos péchés,

Qu’Il azawajal nous accorde le paradis,

Qu’Il azawajal rassemble notre communauté et la préserve de la division,

Qu’il azawajal nous accorde une belle part ici bas comme dans l’haut delà,

Qu’il azawajal nous fasse parvenir au mois de Ramadan prochain et qu’Il azawajal l’agrée,

Qu’Il azawajal nous fasse redoubler d’efforts dans les bonnes œuvres et dans les actes d’adorations,

Qu’Il azawajal purifie nos cœurs de l’hypocrisie, nos œuvres de l’ostentation,

FLEURS

Qu’Il azawajal nous préserve des maladies des corps comme des maladies des cœurs,

Qu’Il azawajal préserve nos langues du mensonge, de la médisance, de la calomnie,

Qu’Il azawajal préserve nos cœurs de la jalousie, de l’envie, de ne pas aimer pour nos frères ce que nous aimons pour nous même,

Je remercie Allah azawajal le Très haut pour tous les bienfaits

Qu’Il azawajal m’a accordé, Puisse- t’Il faire que je sois reconnaissante envers Lui, ainsi que tous les musulmans.

 

 

Dou'ah d'Ellah azawjal dans Dou'ah mod_article520498_2

l’enfance du Prophète (saw)

Créé par le 01 nov 2010 | Dans : l'enfance du Prophète (saw)

Mohammed grandi avec son frère et sa soeur de lait, l’enfant était très affectueux et il était aimé, et menait une vie dans la simplicité de nomades.

La visite des anges

Un jour qu’il gardait le troupeaux de moutons, deux anges le mire parterre, lui ouvrir la poitrine, et lui retire le coeur dans ils extraient un morceau noir puis ils lavèrent le coeur dans de l’eau céleste, puis ils remirent le coeur à sa place.
Son frère et sa soeur de lait, qui ont vue les deux hommes mettre à terre Mohammed ( SAW ),  urent peur et couruent alerté leurs parent, qui sont venu immédiatement, ils trouvèrent Mohammed ( SAW ) assis le visage pale de peur.
Halima et son mari, pensent qu’il était temps que Mohammed ( SAW ) retourne auprès de sa mère, il avait alors cinq ans.

La mort de Amina et de Abd Al Mouttalib

Alors que Mohammed ( SAW ) avait six ans, sa mère Amina mourut, il fut pris en charge par son grand père Abd Al Mouttalib qui l’aima davantage. Il asseyait son petit fils près de lui à l’ombre de la Ka’Ba donc il avait la gérance, deux ans plus tard son grand père mourut.

L’oncle Abou Talib

Après la mort de son grand père, Mohammed ( SAW ) vécut chez son oncle paternelle Abou Talib qui le pris sous son aile et l’aima comme son propre fils.

QUE DE BEAUX GIFS

Aïd el Kébire

Créé par le 27 oct 2010 | Dans : aïd el kébire

             http://www.pingafriend.com/glitter/images/eid/eid3.gif

A vous visiteurs, et à tous les musulmans

Je vous souhaite un très bon ‘Aïd El Kébir

Qu’il apporte la paie

Qu’il apporte la joie

Qu’il apporte le bonheur,

Dans les coeurs et dans les maisons des Hommes.

Que ce jour, rapproche tout les musulmans du monde

L’Allah ouma Amin

 Aïd el Kébire dans aïd el kébire henne_10

 

O mon Dieu, bénis et salue et répand Tes grâces sur Muhammad et sur la famille de Muhammad, comme Tu as béni, salué et répandu Tes Grâces sur Ibrahim et la famille d’Ibrahim, à Toi les Louanges et la Gloire.

 

Offerismail.jpg aid_el_kebir dans aïd el kébire

Gabriel arrête le bras d’Ibrahim prêt à sacrifier son fils que la tradition islamique apparente à Ismaël.

401626y940j5gqi3

 L’AÏD EL ADH’HA


Le sacrifice d’Ismaël dans le Coran (sourate 36 YA SIN )

Abraham, inspiré par Dieu, décida de séparer ses deux femmes Sara et Agar dont les disputes envenimaient ses vieux jours.

Abraham se dirigea vers le désert de la péninsule arabique.

Quand Abraham revint sur les lieux où il avait laissé son épouse Agar et son fils Ismaïl, Dieu lui fit traverser une pénible épreuve :  » Lorsque celui-ci (Ismaïl) fut en âge d’accompagner son père, celui-ci dit : O mon fils ! Je me suis vu moi-même en songe, et je t’immolais ; qu’en penses-tu ?

 

glit_-.substr-img...e-0-10-.--1072b9

 


O mon père ! Fais ce qui t’est ordonné. Tu me trouveras patient, si Dieu le veut !

Après que tous deux se furent soumis, et qu’Abraham lui avait déjà coucher le front contre terre, nous lui criâmes : « O Abraham! Tu as cru en cette vision et tu l’as réalisée; c’est ainsi que nous récompensons ceux qui font le bien : voilà l’épreuve concluante ».
Nous avons acheté son fils par un sacrifice solennel » Sourate 36 – YA SIN, versets 102 à 107.

Au moment de la concrétisation du commandement divin, un bélier fut substitué à l’enfant sur le point d’être sacrifié.

macha' Allâh

Des années plus tard, Abraham édifia le sanctuaire de la Kaaba, la « Maison sacrée », sur l’emplacement indiqué par Dieu :  » Nous avons établi pour Abraham, l’emplacement de la Maison » Sourate 22 DU PELERINAGE, verset 24.

Le sanctuaire achevé, le père des croyants (Abraham) pria Dieu de lui apprendre les rites à observer. Dieu chargea l’Archange Gabriel d’enseigner à Abraham les modalités du pèlerinage que les païens, au fil des âges, altèreront mais que le prophète Mohamed (SS) rétablira selon les normes prescrites.

Le hadj (pèlerinage) fut ainsi institué en ce lieu purifié vers lequel les musulmans s’orientent au moment de la prière et où ils se rendent annuellement pour accomplir pieusement le cinquième pilier de l’Islam : « Nous avons fait de Maison un lieu où l’on revient souvent un asile pour les hommes.

Prenez donc la station d’Abraham et Ismaël : Purifiez ma maison pour ceux qui accomplissent les circuits ; pour ceux qui s’y retirent pieusement ; pour ceux qui s’inclinent et se prosternent  » Sourate 36, verset 112 à 107.

Aid El-Adh’ha est la fête qui correspond au jour de la prière du pèlerinage : elle est la fête du sacrifice, par lequel le croyant manifeste sa soumission à Dieu Tout Puissant, Tout Miséricordieux.

Le choix de la bête à sacrifier est très important, parce qu’il faut choisir la plus belle bête à offrir en sacrifice à Dieu.

Ce sacrifice n’est pas obligatoire pour ceux qui ne disposent pas de moyens. Elle est appelée la grande fête (Aïd El kébir) et elle est célébrée 70 jours après l’Aïd El Fitr, (appelée aussi la petite fête), la fête de la rupture du jeûne.

Elle commémore l’absolue soumission d’Abraham à Dieu. De ce fait, Abraham occupe une place prépondérante dans la religion musulmane, par sa croyance en un Dieu Unique, et la force de sa foi. Il est considéré comme « l’ami de Dieu ! « .

Cette fête est pour le musulman ! Un moment de prière de toute la communauté réunie, si possible en un même lieu mais aussi d’invocations tout au long des trois jours que la fête dure. Un moment de réjouissance, où la famille et les amis se retrouvent, les enfants et parents se vêtissent d’ habits neufs et les cadeaux sont offerts aux enfants.

Un moment de partage, la bête sacrifiée est partagée par le chef de famille en trois parties, l’une pour sa famille, une deuxième partie pour les démunis, et la troisième partie pour les amis et les voisins.

 

bonmercifinjuin

la zakat-el-fitre

Créé par le 18 oct 2010 | Dans : la zakat

 

la-zakat-el-fitr-aumone-de-la-rupture-du-jeune

 

 

 

un Monde d'images- Féerique et de gifs, Fleur

 

En prélevant sur leurs biens l’allocation réservée à qui de droit, les croyants ne font donc que retourner au Seigneur une infime fraction des richesses qu’Il leur a données : C’est la Zakat-el-mal, l’aumône purificatrice, à ne pas confondre avec zakat-el-fitr.

La zakat-el-fitr est une pratique très recommandable ( Sounna), qui concerne le jeûne du mois de Ramadan et qui incombe à tout (e) musulman(ne). Sur le plan individuel, cet impôt est dû pour purifier chaque croyant (e) de tout ce qui aurait pu entacher son jeûne tels que des propos obscènes ou écart de conduite. Sur le plan social, cette aumône permet aux pauvres de passer la fête de l’Aïd-el-fitr dans de meilleures conditions. Les pauvres y sont, en effet, prioritaires, car le Prophète a dit : « épargnez-leur la mendicité le jour de l’Aïd. »

 

un Monde d'images- Féerique et de gifs, Fleur 

 

1. On peut l’offrir sous la forme d’un « sa’a « (mesure d’environ 2,7 kilos) de riz, de blé, de dattes, ou d’autres aliments de ce genre.

2. Au premiers temps de l’islam, on la donnait sous forme de produits alimentaires. Il n’a pas été rapporté, en effet que le Prophète l’eut accomplie en espèces, ses compagnons non plus. Cependant, les savants, après un effort d’interprétation ( ijtihad) en ont conclu que l’on peut la donner en numéraire. Ceci confère plus de souplesse aussi bien pour les donateurs que pour les bénéficiaires qui auront toute latitude pour acquérir les produits qu’ils souhaitent le plus.

trop lole  j adors!!!!!!!!!!!!

 

3. La zakat-al-fitr doit être donnée le jour de l’Aïd, au plus tard avant la prière, et peut l’être un ou deux jours avant.
On peut la donner toutefois dès le début de Ramadan selon les imams Ashafé ’ i et Abou Hanifa, surtout si on veut l’envoyer à l’étranger. C’est aussi l’avis du Cheikh Youssouf AL-QUARADAOUI qui a fait une fatwa en ce sens.

4. La zakat-al-fitr doit être donnée de la part des musulmans, qu’ils soient mineurs ou majeurs, de sexe masculin ou féminin.

Ibn ’Umar rapporta que le messager d’Allah(paix soit sur lui) prescrivit comme paiement de la zakat-al-fitr du mois de Ramadhan et ce, à chaque musulman- qu’il soit libre ou esclave, de sexe masculin ou féminin, jeune ou vieux- un sa’a de dattes, ou un sa’a d’orge. (Mouslim).

 

un Monde d'images- Féerique et de gifs, Fleurs roses  

 

· Sa’d bin Abou Sarh entendit dire Abou Sa’id al-Khudri : « Nous offrions la zakat-al-fitr sous forme d’un sa’a de grains, ou d’un sa’a d’orge, ou d’un sa’a de dattes, ou d’un sa’a de fromage, ou d’un sa’a de raisins.(Mouslim).

· Ibn Umar rapporta que le messager d’Allah(paix soit sur lui) ordonna que la zakat-al-fitr soit donnée, avant que les gens ne sortent de chez eux pour aller à la prière de l’Aid (Mouslim).

voir l'image en taille réelle

 

 

 

 

 

 

 

bellesfleurs.gifla zakat-el-fitre dans la zakat animation36-5ca7d8

Mohamed prophète et messager de Dieu

Créé par le 10 oct 2010 | Dans : l'enfance du Prophète (saw)

Mohamed prophète et messager de Dieu dans l'enfance du Prophète (saw) 638_06_08_07_4_06_33

Les koraïchites de Mequa

Au sixième siècle de l’ère chrétienne, le monde était plongé dans l’obscurité morale et la torpeur spirituelle.
Les Arabes, étaient plongés dans la dépravation, la perversion et dans une obscure idolâtrie.
La Ka’aba, édifiée par les prophètes Abraham et son fils Ismaël ( Alaïhoums-Salâm) pour l’adoration d’Allah.
Bientôt l’adoration d’Allah fut oublier, et la Ka’ba avait été transformée en un temple d’idoles.
Il y régna le paganisme le vin et les jeux, le meurtre, l’infanticide ou ils enterraient les petites filles vivantes et le vol étaient monnaie courante, la loi du plus fort prédominait dans tout le pays.

La naissance de Mohammed (SAW)

C’est dans ces circonstances que naquit parmi ce peuple Mohammed ( SAW ) le loué, en l’an 571 à la Meque, dans une famille les Banou Hâchim de la tribu Koraïchite.
Il naquit orphelin de père Abd Allah, qui mourut avant sa naissance, sa mère Amina, après sa naissance le confia à une nourrice  Halima des Beni Sa’d, qui ne tarda pas à se rendre compte que ce nouveau né était béni de Dieu.

12

Cinquantenaire de la Parois... |
Propositions Héroiques |
Sagesses Musulmanes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'Islam au dessus de tous!
| Assemblée Chrétienne Lumièr...
| Paroisse catholique